Bienvenue notre nouvelle directrice générale Sarah Wagner

Dans la section : Blogue de l'ANBIC, Dans l'actualité

L’Association du Nouveau-Brunswick pour l’intégration communautaire a accueilli Sarah Wagner au poste de directrice générale au début de juillet. Auparavant, elle a travaillé comme directrice des programmes de l’Association, et elle œuvre au sein de l’ANBIC depuis 2014. Elle a grandi à Fredericton où elle a vécu la majeure partie de sa vie.

Quand on lui a demandé à quand remonte son intérêt pour le genre de travail effectué à l’ANBIC, elle a répondu qu’il remonte à l’adolescence pendant son séjour à Camp Glenburn, situé dans la péninsule de Kingston dans le sud du Nouveau-Brunswick.

« La colonie de vacances était un lieu très inclusif. Les enfants de toutes les couches de la société s’y trouvaient, et tout le monde a noué de bons rapports immédiatement, jouant les mêmes jeux et restant dans les mêmes cabanes. Comme campeuse, j’étais amie avec d’autres enfants pouvant avoir un handicap intellectuel; comme conseillère, j’ai probablement travaillé avec des gens dont c’était également le cas. Mais la colonie de vacances est réellement restée fidèle à sa vision d’inclusion – tout le monde était sur un pied d’égalité. On était comme campeurs et comme enfants, tout simplement. »
Sarah a est restée concentrée sur la communauté inclusive qu’elle a vue à la colonie de vacances quand elle a poursuivi des études universitaires et obtenu un baccalauréat en gestion des loisirs de l’Université Acadia et une maîtrise en études de sport et de loisirs de l’UNB.

Ces expériences ont contribué à façonner sa vision pour l’ANBIC.

«Nous devons continuer d’étendre notre présence afin de toucher la vie d’un plus grand nombre de personnes et de les soutenir, et de renforcer les partenariats dans la collectivité. Il s’agit d’atteindre un niveau faisant apparaître les endroits inclusifs et accueillants naturellement et amenant les collectivités du Nouveau-Brunswick à travailler dans l’espoir d’un avenir où l’inclusion se fait spontanément. »
Bien qu’il s’agisse là d’une idée de ce qui s’en vient dans les années à venir pour l’ANBIC, le chemin à parcourir pour y arriver pourrait s’avérer rocailleux. Sarah savait d’emblée ce qui l’a aidé à passer à travers les périodes difficiles.

« Ce sont les familles. Nous avons des parents franchement impressionnants, qui sont essentiellement les porteurs de flambeaux du mouvement. La célébration de chaque petite réussite et même des gestes les plus simples que nous posons pour aider suffit à me motiver personnellement. Les employés, les parents, les familles et les enfants de notre réseau ont besoin d’être reconnus pour tout leur travail sans relâche. »

Dans ses temps libres, Sarah aime passer du temps avec son mari et ses deux enfants. Adepte de plein air depuis toujours, elle fera idéalement une randonnée pédestre, de la natation ou du camping avec eux pendant une journée de congé.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Déclaration sur l'accessibilité au web

Production Web Big Bright Sun Communications logo Big Bright Sun Communications