Note d’information à l’intention des partis politiques du Nouveau-Brunswick concernant les personnes ayant un handicap intellectuel ou développemental et leurs familles.

Dans la section : Blogue de l'ANBIC, Communiqués de presse, Dans l'actualité, En vedette, Nouvelles de l'ANBIC

Les personnes ayant un handicap intellectuel ou développemental veulent et méritent de véritables possibilités de mener une bonne vie en tant que citoyens utiles de la société du Nouveau-Brunswick. Elles veulent être pleinement incluses dans les écoles et dans leurs collectivités, avoir accès aux mesures de soutien et aux ressources financières nécessaires pour vivre dans leur propre logement, occuper un emploi rémunéré, avoir accès à des moyens de transport abordables et à des services de santé de qualité lorsqu’elles ne vont pas bien. La présente note d’information demande aux partis politiques du Nouveau-Brunswick d’adopter des engagements de programme pertinents pour permettre aux personnes de réaliser ces buts.

2018 Note d’information à l’intention des partis politiques du Nouveau-Brunswick

2018 Information s’adressant aux candidates et candidats se présentant à l’élection provinciale

Une handicap intellectuelle est un handicap caractérisé par des difficultés liées aux fonctions intellectuelles comme le raisonnement, l’apprentissage et la résolution de problème. Les personnes peuvent aussi avoir des difficultés dans les aptitudes pratiques du quotidien et la communication. Un handicap intellectuel se manifeste avant l’âge de 18 ans et chez bien des gens, elle est présente à la naissance.

Le terme « handicap développemental » est plus vaste et comprend le handicap intellectuel, mais aussi d’autres types de handicaps qui se présentent habituellement à l’enfance. Les handicaps développementaux sont des handicaps de longue durée qui peuvent être intellectuelle, physique ou les deux. Parmi les plus communes figure le trouble du spectre de l’autisme, le syndrome d’alcoolisation fœtale et la paralysie cérébrale.

En prévision de la campagne électorale provinciale de 2018, l’ANBIC/NBACL invite les partis politiques à adopter des engagements de programme qui appuieront la pleine inclusion des personnes ayant un handicap intellectuel ou développemental dans nos collectivités.

Le Nouveau-Brunswick a fait des progrès sur plusieurs questions de handicap et sur les politiques qui soutiennent la pleine inclusion des personnes ayant un handicap intellectuel ou développemental. Mais davantage d’action et d’engagements sont requis pour faire du Nouveau-Brunswick le meilleur territoire de compétence où vivre pour les personnes ayant un handicap. Peu de progrès a été réalisé sur les questions touchant ces personnes au cours des dernières années et le moment est venu de poser des gestes.

L’ANBIC/NBACL est un organisme provincial sans but lucratif qui soutient les personnes ayant un handicap intellectuel ou développemental et leurs familles (dans bien des cas, les mères sont les principales personnes soignantes). On estime que 22 000 Néo-Brunswickois ont un handicap intellectuel ou développemental. Ces citoyens néo-brunswickois (et les membres de leurs familles étendues et leurs amis) veulent voir un changement positif qui leur garantira des possibilités de mener une bonne vie sur un pied d’égalité avec les autres.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Déclaration sur l'accessibilité au web

Production Web Big Bright Sun Communications logo Big Bright Sun Communications