Donner des vêtements et économiser de l’énergie!

Dans la section : Blogue de l'ANBIC, Dans l'actualité, Nouvelles de l'ANBIC

On nous demande à tous d’économiser l’énergie, non seulement parce que cela réduit notre facture mensuelle d’électricité, mais aussi parce que moins nous en consommons, moins nous devons en produire. Au Nouveau-Brunswick, l’électricité provient principalement de technologies « propres » comme les barrages hydroélectriques, mais ce n’est pas le cas dans d’autres parties du monde. Les centrales au charbon, au pétrole et au gaz produisent de l’électricité pour des millions de foyers, tout en polluant notre air avec des émissions nocives.

L’industrie textile est l’un des plus gros consommateurs d’énergie au monde. Comme pour l’eau, l’industrie utilise de grandes quantités d’énergie pour produire les vêtements que nous voyons dans les magasins de vêtements partout dans le monde.

La plupart des gens possèdent ou ont déjà possédé un jean, mais peu d’entre eux se rendent compte de la quantité d’énergie qu’il a fallu pour produire cette pièce de vêtement. Selon Village des Valeurs, qui a rassemblé des statistiques à ce sujet, un seul jean nécessite 400 mégajoules d’électricité dans le processus de production. Le même jean est en cause dans l’émission de 71 livres de dioxyde de carbone. Six personnes interrogées sur dix estiment qu’il faut plus d’énergie pour laisser les lumières allumées toute la nuit que pour fabriquer un jean. Des chiffres renversants.

Le même rapport de Village des Valeurs indique également que 30 % des personnes interrogées conservent leurs vêtements pendant moins de deux ans. Cette rotation rapide de nos vêtements entraîne une augmentation de la demande, ce qui se traduit par une augmentation de la demande d’énergie et des besoins de production.

Que pouvons-nous faire pour ralentir cette tendance et réduire notre consommation mondiale d’énergie? La réutilisation des vêtements est un bon début. En tant que société, nous jetons déjà de grandes quantités de vêtements plutôt que de les donner pour que d’autres les réutilisent. La plupart des gens jettent des vêtements, simplement parce que c’est plus facile que de les donner. Nous devons faire mieux.

Vous pouvez facilement déposer des sacs de vêtements usagés ou de petits articles ménagers à n’importe quelle grosse boîte orange de l’Association du Nouveau-Brunswick pour l’intégration communautaire (ANBIC) que l’on trouve dans les collectivités du Nouveau-Brunswick. Pour en trouver une près de chez vous, il vous suffit de consulter le site web de l’ANBIC.

Pour rendre le don encore plus facile, l’ANBIC offre également un service de collecte gratuit pour les articles donnés. Il vous suffit de consulter le site Web, de remplir le formulaire en ligne « Demande de cueillette » et l’ANBIC s’occupera du reste.

Faire don de vêtements usagés et de petits articles ménagers à l’ANBIC aide les gens de votre communauté. Grâce à notre partenariat avec Village des valeurs, tous les profits versés à l’ANBIC par le biais de la collecte d’articles donnés vont directement à nos programmes qui soutiennent les personnes ayant un handicap intellectuel ou développemental dans notre province, vos amis et vos voisins. Le don de vêtements est bénéfique pour l’environnement et pour les personnes qui ont vraiment besoin de notre soutien.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Déclaration sur l'accessibilité au web

Production Web Big Bright Sun Communications logo Big Bright Sun Communications