Melissa LeBlanc, propriétaire de Mon École/My School Child Care Inc.

Dans la section : Blogue de l'ANBIC, Dans l'actualité, En vedette, Nouvelles de l'ANBIC

Melissa rêvait d’avoir une garderie inclusive. En juillet 2016, son rêve est devenu réalité lorsqu’elle a ouvert Mon École/My School, une garderie et un centre parascolaire où elle accepte tout le monde, peu importe ses capacités.

Au sein de son établissement, elle fait tout ce qu’il faut pour créer un milieu inclusif où tous les enfants participent pleinement. Chantal Pelletier, présentatrice et animatrice en matière d’inclusion et d’apprentissage des jeunes enfants à l’Association du Nouveau-Brunswick pour l’intégration communautaire, travaille au cas par cas avec Melissa pour offrir à chaque enfant, peu importe ses capacités, un milieu propice à la croissance et à l’amour.

Lorsqu’un enfant ayant un handicap physique a besoin d’une garderie inclusive, Mélissa a naturellement le réflexe de créer un environnement où il peut participer aussi activement que ses pairs. Elle trouve des activités accessibles à tous, en éliminant les obstacles dès le départ. Lorsque les autres enfants suivent un cours d’exercice et de yoga, elle ne voit aucun empêchement à ce que l’enfant s’y joigne. Une fois sorti du fauteuil roulant, il s’assoit et participe avec les autres enfants en riant et en criant de joie!

Lorsque l’autobus est devenu un problème pour l’enfant, Melissa a pris l’initiative de trouver un autre moyen. Elle a loué un autobus d’une autre garderie pour l’année afin qu’il passe chercher l’enfant chaque jour et qu’il le conduise au service de garde après l’école. Cela l’a amenée à acheter son propre autobus accessible, ce qui a permis à un plus grand nombre d’enfants de profiter du transport accessible dans la collectivité.

Lorsque certains enfants ont eu besoin de soutien sensoriel, elle a mis les mesures de soutien à la disposition de tous les enfants. Ses fonds sont peut-être limités, mais Melissa n’attend jamais de financement extérieur pour acheter ce dont les enfants ont besoin pour réussir dans sa garderie, comme des jouets adaptés, des moquettes et des rampes.

Rien ne peut empêcher Melissa de réaliser ses rêves. Grâce à la subvention unique à l’amélioration de la qualité, elle a pu rénover l’aire de jeu extérieure pour la rendre accessible en fauteuil roulant et en poussette. La passerelle inclusive de quatre pieds de largeur fait tout le tour, menant à toutes les aires de jeux, ce qui permet à tout le monde de tous les âges et de toutes les capacités de se déplacer sur l’aire de jeux au complet. Chaque groupe du centre d’apprentissage et d’activités parascolaires a son propre emploi du temps à l’extérieur, ce qui permet à chacun de faire l’expérience de toutes les parties du parc, y compris la sablière, le jardin de rocaille et les balançoires. Le parc de jeux n’est pas séparé en fonction de l’âge ou des capacités; chacun peut aller où il veut.

Mélissa ne recule devant rien pour aller encore plus loin afin d’avoir le centre d’apprentissage et de garde des jeunes enfants le plus inclusif possible, cherchant à obtenir une formation supplémentaire non seulement pour elle-même, mais aussi pour son personnel, sur la façon d’être plus inclusive. Elle fait un effort supplémentaire pour s’assurer de pouvoir fournir à tous les enfants de son centre le soutien dont ils ont besoin pour réussir dans leurs programmes.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Déclaration sur l'accessibilité au web

Production Web Big Bright Sun Communications logo Big Bright Sun Communications