L’inclusion est une valeur et une façon de penser

Alors, par où commencer pour assurer l’inclusion sociale grâce aux activités récréatives? L’un des points de départ importants est de reconnaître que l’inclusion est une valeur qui doit guider nos convictions et nos actions comme fournisseurs d’activités récréatives et comme citoyens. Voici ce que nous entendons.

Avant que l’inclusion ne soit un concept très répandu, notamment dans les domaines de l’éducation, des activités récréatives et de l’emploi, on parlait de la nécessité de trouver des façons d’intégrer les personnes ayant un handicap dans l’ensemble de la société. L’intégration consistait à s’assurer que les personnes étaient présentes – et qu’on respectait leur droit d’accéder à des choses « ordinaires » (comme les salles de classe et les programmes récréatifs).

Au cours des 25 dernières années, les droits des personnes ont continué d’évoluer au moyen de lois et de politiques exigeant des fournisseurs de services qu’ils offrent des mesures d’adaptation permettant aux personnes de participer. Ces droits sont importants, car ils procurent aux personnes des moyens d’ouvrir des portes qui leur étaient auparavant fermées. Mais, les lois et les politiques ne peuvent garantir en soi l’inclusion sociale véritable.

Au fil du temps, il est devenu évident que « l’intégration » — faire une place dans un système existant pour les personnes auparavant exclues – ne suffisait pas. Le concept « d’intégration » conservait généralement la notion selon laquelle il y avait deux sortes de personnes, à savoir les personnes « ordinaires » ou « normales » et les « intégrer ». Les écoles et les autres programmes qui pensaient « intégration » conservaient généralement beaucoup de manières anciennes de faire les choses, et beaucoup de ces façons de faire ne fonctionnaient pas bien au sein d’une population plus diversifiée. Cette situation nous a appris qu’une nouvelle façon de penser et d’agir était nécessaire.

L’inclusion comme valeur et comme mode de pensée exige quelque chose de plus. L’inclusion, c’est se faire accepter dans la société, avoir des échanges positifs avec ses pairs et être valorisé pour qui on est. À ce titre, elle doit être « motivée intérieurement » et découler de l’acceptation de la croyance selon laquelle toutes les personnes ont de la valeur et ont le droit d’être incluses dans le groupe. L’inclusion valorise la diversité et permet aux personnes (avec et sans handicap) d’avoir réellement la possibilité de nouer des relations significatives.

À cet égard, les fournisseurs d’activités récréatives doivent avoir la volonté d’examiner leurs croyances, leurs missions, leurs messages et leur fonctionnement pour déterminer ce qu’ils doivent faire pour être pleinement inclusifs. Une question importante doit être posée de façon régulière :

Comment élaborer, organiser et administrer nos programmes récréatifs pour faire en sorte que l’ensemble des personnes puisse participer et profiter des avantages que nous offrons?

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Déclaration sur l'accessibilité au web

Production Web Big Bright Sun Communications logo Big Bright Sun Communications