Soutien à l’inclusion scolaire

Le soutien à l’inclusion scolaire peut comprendre bien des choses, notamment :

  • L’aide que votre enfant reçoit pour ses besoins personnels;
  • Les différents accommodements dont les enfants ayant un handicap pourrait avoir besoin pour participer aux activités régulières de l’école et de la classe;
  • Le soutien global de votre école, y compris le leadership et l’engagement nécessaire à l’inclusion de votre enfant;
  • Les différentes façons de penser concernant ce qu’on enseigne aux enfants et les moyens utilisés pour que tous les enfants puissent participer aux activités régulières de la classe et de l’école.

Mesure d’aide personnelle et accommodements

Les enfants ont des besoins de soutien différents pour pouvoir participer pleinement à l’école. Certains enfants ont besoin de soutien physique comme de l’aide au niveau des soins personnels, des changements dans l’attribution d’un siège, d’autres formes de communication (pour les enfants qui ne parlent pas) et une aide supplémentaire pour participer aux activités, qui autrement seraient impossible à réaliser.

Il existe une vaste gamme d’accommodements possibles à la disposition des enfants ayant un handicap. Cliquez ici pour une liste des accommodements mis au point par le Ministère de l’Éducation.

Il importe que vos sachiez de quel soutien ou accommodement votre enfant a besoin. Assurez-vous de noter les choses pour lesquelles votre enfant aura besoin d’aide. Ces besoins devraient être traités pleinement durant le processus du programme d’éducation spécialisée et les autres réunions avec votre enfant tout au long de l’année. Évitez de prendre pour acquis qu’il n’y a qu’une seule façon de faire les choses. Par ailleurs, assurez-vous que le soutien fourni permet à votre enfant de participer aux activités de la classe et de l’école et de nouer des amitiés avec les autres enfants.

Modification au programme d’enseignement

Beaucoup d’éducateurs réalisent maintenant que les enfants qui apprennent les mêmes sujets peuvent avoir des objectifs pédagogiques différents. Aller à l’école ne signifie pas que chaque enfant apprend la même chose. En fait, ils peuvent travailler sur des choses et des compétences différentes durant la même leçon. Il s’agit de découvrir de quelle façon le sujet enseigné dans la classe ordinaire peut être mis au profit d’un enfant en particulier.

Il importe de ne pas prendre trop vite pour acquis que votre enfant ne peut apprendre les mêmes choses que les autres enfants. À prime abord, il faut se demander s’il peut participer tout comme les autres enfants? Par ailleurs, il se peut qu’il ne requière que de petits changements, comme des attentes différentes (par exemple, moins de problèmes de mathématique) ou du matériel pédagogique différent. Essayez de savoir s’il peut apprendre ou aborder un programme d’enseignement régulier avec des accommodements. Il se peut que vous ne vouliez pas prendre pour acquis que votre enfant n’est pas capable ou que vous ne voulez pas que les autres pensent ainsi.

Pour ce qui est des écoles, modifier le programme d’enseignement signifie simplifier considérablement le contenu et les concepts d’un programme ou d’un cours. Cela ce produit généralement quand un enfant éprouve de grandes difficultés qui ne peuvent être abordées autrement (par exemple, en fournissant des accommodements ou en modifiant les techniques pédagogiques). Il est à noter que les accommodements que l’on fait pour votre enfant ne signifient pas que l’on modifie son programme d’enseignement.

On ne peut décider de modifier les sujets qu’après discussions et entente avec les parents (et quelquefois les élèves). Quand on décide de modifier un programme d’enseignement, les personnes qui participent à la planification de l’inclusion de votre enfant dans les classes ordinaires devraient examiner chaque sujet pour voir quels renseignements, concepts ou compétences seraient pertinents pour votre enfant. Par exemple, durant le cours d’anglais, celui-ci peut apprendre les mots d’une histoire alors que les autres enfants apprennent à analyser l’histoire. Cliquez ici pour deux courtes histoires sur la modification du programme d’enseignement.

Rôles clés des directeurs d’écoles et des enseignants des classes ordinaires

Le leadership des directeurs d’écoles et des enseignants est souvent fondamental dans la création d’une école inclusive. Si les directeurs d’écoles et les enseignants sont déterminés à répondre aux besoins de tous les enfants, il est probable que lceux d’entre eux qui ont un handicap seront inclus dans l’école et dans les classes ordinaires.

Le directeur ou la directrice de l’école de votre enfant a la responsabilité globale d’administrer l’école. Il ou elle doit s’assurer que les enseignants, enseignantes et les autres employés de l’école font leur travail et que les programmes et services fonctionnent rondement. Qui plus est, le directeur ou la directrice est responsable d’orienter la démarche de l’école de manière à favoriser l’inclusion de tous les enfants. Les directeurs d’écoles peuvent soutenir l’inclusion en s’intéressant vraiment à faire en sorte que les enfants ayant un handicap fassent partie de l’école. Ils peuvent aussi soutenir les enseignants et les autres employés en aidant à trouver une façon de faire fonctionner l’inclusion, par exemple en donnant la chance aux enseignants d’apprendre de nouvelles stratégies ou de prendre du temps à l’extérieur de leur classe pour rencontrer les parents).

Apprenez à connaître le directeur de l’école de votre enfant. Essayez de savoir ce qu’il pense de l’inclusion scolaire. Comment assure-t-il un leadership pour que l’inclusion se réalise?

Les enseignants des classes ordinaires et les enseignants de matière sont également importants pour donner le ton en matière d’inclusion dans les classes ordinaires. L’inclusion fonctionne quand les enseignants des classes ordinaires savent :

  • Créer l’impression que tout le monde à sa place, peu importe sa capacité.
  • Modifier et adapter les styles d’enseignement, les activités et le programme d’enseignement pour assurer la réussite de tous les enfants.
  • Aider les enfants de la classe à s’accepter entre eux.
  • Aider les enfants à trouver des façons de soutenir les autres enfants qui pourraient avoir besoin d’aide.
  • Prendre l’entière responsabilité de l’éducation de tous les enfants de leur classe.

Les enseignants ne prennent pas toujours la responsabilité d’enseigner tous les enfants. Parfois, ils estiment que d’autres personnes (par exemple, les enseignants ressource et méthodes ou les aides-enseignants) devraient avoir la responsabilité principale d’enseigner les enfants ayant un handicap. Toutefois, prendre la responsabilité d’enseigner tous les enfants ne signifie pas que les enseignants doivent le faire seuls.

Façons de soutenir les enseignants et votre enfant dans les classes ordinaires

Au sein de l’école, il peut y avoir diverses sources de soutien pour les enfants et les enfants. Les enseignants ressource et méthodes, les aides-enseignants et les autres enfants sont trois des principaux moyens par lesquels apporter du soutien.

Enseignants ressource et méthodes

La plupart des écoles ont des enseignants spécialisés qui ne sont pas responsables d’une classe, mais qui apportent une aide précieuse aux titulaires de classe. On les appelle des enseignants ressource et méthodes. Ils peuvent avoir une formation ou une expérience particulière qui leur permet d’apporter une aide aux enseignants et aux enfants des classes ordinaires.

Les enseignants ressource et méthodes soutiennent l’inclusion scolaire de diverses façons :

  • Ils apportent une aide directe aux titulaires de classe sur les façons de réaliser, à partir des leçons, les objectifs pédagogiques fixés pour les enfants ayant un handicap.
  • Ils peuvent aider les enseignants en les remplaçant pour qu’ils puissent rencontrer les parents et d’autres personnes au sujet de l’inclusion de votre enfant.
  • Ils peuvent trouver des façons de donner aux enfants ayant un handicap des occasions de se faire des amis ou d’obtenir le soutien d’autres enfants
  • Ils ont la responsabilité de coordonner les programmes d’éducation spécialisée et les services et mesures de soutien que certains enfants reçoivent.

Les enseignants ressource et méthodes sont des gens que vous devriez apprendre à connaître assez bien. Votre connaissance et votre expertise à l’égard de votre enfant seront utiles à l’enseignant ressource dans son travail visant à faire en sorte que votre enfant soit pleinement inclus dans l’école. Soyez conscient du fait que l’enseignant ressource ne doit pas être perçu comme l’enseignant de votre enfant. Malheureusement, dans certaines écoles, les enfants ayant un handicap sont regroupés et enseignés par les enseignants ressources dans ce que l’on appelle des « salles ressources ». Cela ne devrait pas se produire dans un système d’éducation inclusif.

Aides-enseignants

Les aides-enseignants jouent aussi un rôle important dans le soutien de l’inclusion scolaire. Ce sont des gens qui aident les enseignants dans la classe, à la bibliothèque, à l’atelier ou au laboratoire et qui remplissent plusieurs tâches, dont :

  • Aider un enfant ayant un handicap dans ses besoins physiques;
  • Assurer la sécurité et la surveillance des enfants;
  • L’observation de classe;
  • Aider à la préparation des aides à l’enseignement et à l’assemblage de matériel tel que demandé par l’enseignant;
  • Aider les élèves en particulier ou de petits groupes à réaliser des activités à l’école;
  • Suivre et mettre en œuvre des programmes établis par les thérapeutes (par exemple, un orthophoniste);
  • Aider à la tenue des dossiers et des notes pouvant servir aux titulaires de classes ordinaires pour vous informer des activités et des progrès de votre enfant.

Bien des gens, dont les parents, prennent pour acquis que tous les enfants ayant un handicap dans une classe ordinaire ont besoin d’un aide-enseignant. On croit souvent que si un enfant a des besoins supplémentaires, ces besoins ne peuvent être remplis que par un autre adulte dans la classe. Ces croyances ont amené des parents, des enseignants et d’autres personnes dans le système scolaire à trop dépendre des aides-enseignants pour inclure les enfants ayant un handicap. Cette façon de faire peut causer certains problèmes dont vous devriez être au courant.

L’un des problèmes, c’est quand un titulaire de classe ordinaire a l’impression d’avoir peu ou pas de responsabilité par rapport à l’éducation d’un enfant ayant un handicap, considérant que l’aide-enseignant est là pour le faire. Cette situation engendre la perception selon laquelle l’aide-enseignant est l’enseignant principal de l’enfant, se trouvant souvent à travailler à ses côtés, derrière la classe, afin de ne pas déranger les autres enfants. D’autres problèmes sont générés à l’extérieur de la classe ordinaire. Par exemple, il peut arriver qu’un aide-enseignant soit la seule personne qui aide un enfant ayant un handicap à manger, à jouer ou à participer à d’autres activités à l’école. Les autres enfants peuvent ne pas aborder un camarade de classe en présence d’un adulte. Ainsi, les enfants peuvent en fin de compte être ségrégués par une personne censée favoriser l’inclusion.

Certains enfants peuvent nécessité une aide assidue de l’aide-enseignant. Le plus souvent, se sont les enfants ayant des besoins physiques importants qui ont besoin d’une attention continue. Pour la plupart des enfants ayant un handicap, toutefois, la présence d’un aide-enseignant à temps plein peut causer des problèmes. En tant que parents, vous devrez reconnaître les « signaux de danger » qui vous indiqueront si votre enfant dépend trop de l’aide-enseignant. Si cela ce produit, ce sera le moment de commencer à penser à d’autres façons de soutenir votre enfant.

Signaux de danger!

Vous savez que l’école de votre enfant dépend trop d’un aide-enseignant quand :

  • À une réunion, c’est l’aide enseignant qui est le plus au courant du rendement de votre enfant plutôt que le titulaire de classe ordinaire.
  • L’aide-enseignant est la seule personne qui vous envoie un message dans le livre de communication de l’enfant.
  • On retrouve toujours l’aide-enseignant à côté de votre enfant, dans la classe comme à l’extérieur.
  • Votre enfant cherche principalement l’assistance de l’aide-enseignant quand il a besoin d’aide.
  • Les autres enfants de la classe font appel à l’aide-enseignant quand ils remarquent que votre enfant a besoin d’aide plutôt que d’aviser l’enseignant ou que d’offrir leur aide.
  • D’autres élèves et employés de l’école parlent à votre enfant par l’intermédiaire de l’aide-enseignant plutôt que directement.
  • L’aide enseignant travaille souvent seul avec votre enfant à l’arrière ou à côté de la classe, souvent à faire quelque chose de différent du reste de la classe.
  • Quand un problème survient ou une question est posée au sujet de votre enfant, on fait appel à l’aide-enseignant à titre d’« expert » dans l’école.
  • Votre enfant passe ses récréations, ses pauses et ses heures du dîner avec l’aide-enseignant plutôt qu’avec les autres enfants.
  • Quand l’aide-enseignant est malade, on suggère que votre enfant reste à la maison.

Soutien des autres enfants

Quand un enfant fait partie d’une classe ordinaire, il est naturel que les autres enfants apprennent à le connaître en tant que camarade de classe. Cela est plus susceptible de se produire si l’aide-enseignant apprend à garder ses distances et aide les autres élèves à apprendre à soutenir votre enfant. Quand des enfants soutiennent des enfants, cela les rapproche.

Quand vous planifier l’éducation de votre enfant et en discutez, songez aux façons qu’il peut recevoir le soutien de ses camarades de classe. Donnez-vous comme objectif de faire en sorte que votre enfant reçoive l’aide des autres enfants. Cela ne signifie pas que la présence d’adultes ayant une formation spécialisée n’est pas nécessaire. Il y a certaines choses (par exemple, l’aide pour aller à la toilette) qu’il ne convient pas de confier à des camarades de classe.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Déclaration sur l'accessibilité au web

Production Web Big Bright Sun Communications logo Big Bright Sun Communications