Réaction rapide du club Rotary local au besoin de financement immédiat de l’Association

Dans la section : Communiqués de presse, Dans l'actualité, En vedette, Nouvelles de l'ANBIC

FREDERICTON, NB, le 1 février 2018 – Lorsque les représentants du Fredericton North Rotary Club (FNR) ont lu dans le Daily Gleaner que l’Association du Nouveau-Brunswick pour l’intégration communautaire (ANBIC) avait un besoin immédiat de financement pour son programme de soutien aux familles, ils sont passés à l’action et se sont vite organisés pour présenter un don de 10 400 $.

« Les devises de Rotary sont “Servir d’abord” et “passer à l’action”. C’est ce que nous avons fait », indique Bonny Hoyt-Hallett, présidente de FNR.

« Le soutien à l’ANBIC correspond très bien au Fredericton North Rotary Club, ajoute-t-elle. La campagne Mettre fin à l’exclusion de l’Association vise à aider les Néo-Brunswickois ayant un handicap intellectuel et leurs familles qui ont besoin de soutien. Le FNR est un participant actif et important dans la vie communautaire dynamique de la ville et il perçoit l’intégration communautaire comme une partie vitale de notre province. »

L’ANBIC a lancé sa campagne Mettre fin à l’exclusion le lundi 22 janvier. Bien que l’objectif de la campagne soit de réunir trois millions de dollars sur cinq ans, le directeur général Danny Soucy lance un appel urgent pour une aide immédiate au programme de soutien aux familles de l’association.

« Nous pensions contribuer à la campagne Mettre fin à l’exclusion, mais quand nous avons appris que l’ANBIC avait besoin de financement immédiat pour son programme de soutien aux familles, nous avons rapidement réuni les fonds pour accélérer notre don, dit Hoyt-Hallett. Nous avons réservé nos fonds à huit familles dans le besoin. »

« Ce don est très inspirant pour l’ANBIC, a fait valoir Danny Soucy en acceptant le chèque au dîner-rencontre hebdomadaire du FNR. Considéré comme l’épine dorsale de l’œuvre de l’ANBIC, le Programme de soutien aux familles intervient auprès des familles et des particuliers tout au long de la vie, de la petite enfance et l’école, à la transition vers la vie adulte et jusqu’à l’aide à la planification du bien-être financier d’un proche quand les parents ne sont plus là.

« À moins d’une injection de 125 000 $ dans la caisse d’ici la fin de mars, il est très possible que nous ne soyons pas en mesure de soutenir les jeunes pères et les jeunes mères, les familles en difficulté ou les parents vieillissants à l’un des moments les plus cruciaux de leur vie », a-t-il indiqué.

« La réponse rapide du Fredericton North Rotary Club à notre appel à l’aide nous donne l’espoir d’être en mesure d’empêcher que l’écart ne se creuse et de continuer d’offrir du soutien aux familles qui ont besoin de nous. Nous remercions tous les membres du club pour leur généreux soutien. »

En remettant le chèque à Soucy, Bonny Hoyt-Hallett a souligné le fait que l’ANBIC est un organisme provincial, ayant des employés travailant à partir de bureaux à Saint John, Moncton, Bathurst, Miramichi, Edmundston et St. Stephen.

« Le besoin se fait sentir à l’échelle de la province, alors nous n’allons pas nous arrêter là, a-t-elle dit. Puisque les Rotariens travaillent à offrir du soutien à l’échelle locale, provinciale, nationale et internationale, le Fredericton North Rotary Club souhaite mettre au défi les clubs Rotary de toute la province de soutenir eux aussi l’ANBIC et d’aider à mettre fin à l’exclusion dans leur collectivité. »

Pour de plus amples renseignements sur la campagne Mettre fin à l’exclusion de l’ANBIC, veuillez appeler au 506-453-4400, communiquer par courriel au endexclusion@nbacl.nb.ca ou consulter nbacl.nb.ca.

 

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Déclaration sur l'accessibilité au web

Production Web Big Bright Sun Communications logo Big Bright Sun Communications