Activités récréatives et loisirs

Le manque d’activités physiques a longtemps été un problème chez les personnes ayant un handicap intellectuel. Cela est en bonne partie attribuable à l’absence d’occasions offertes à ces gens pour ce qui est des activités récréatives, de la vie active et du bénévolat. On les a exclus des programmes et des activités, en bonne partie à cause de l’incapacité des fournisseurs de services de loisirs d’adapter leurs programmes pour permettre aux personnes ayant un handicap intellectuel ou une déficience développementale de participer activement aux activités, et ce, de façon constructive et soutenue. De ce fait, des personnes ont eu le sentiment d’être isolées et délaissées, ce qui a fait d’eux de simples spectateurs, alors que leurs camarades sans handicap participent activement. La situation a par ailleurs entraîné des problèmes de santé et augmenté le risque de maladies non transmissibles comme l’obésité et les problèmes cardiovasculaires.

L’ANBIC, dans le cadre de son programme d’activités récréatives inclusives, tente d’aborder ces enjeux en aplanissant les obstacles, en mettant les personnes en lien avec les occasions d’activités récréatives et de vie active dans leurs communautés et en formant le personnel et les bénévoles à répondre aux besoins de personnes ayant des niveaux de capacité variés, et ce, dans le cadre de programmes de groupes, d’organismes et d’activités récréatives scolaires.

Buts et Objectifs

Le programme d’activités récréatives inclusives a pour buts (i) de défendre les intérêts et de soutenir les personnes ayant un handicap intellectuel afin qu’elles participent à des activités récréatives, des loisirs et des activités de bénévolat de leur choix qui ont un sens; (ii) de permettre à ces gens de nouer des amitiés enrichissantes et (iii) de profiter des avantages d’un style de vie actif. Conformément à ces buts, l’ANBIC a établi des objectifs précis, qui favoriseront la réalisation des buts.

  • Faciliter l’inclusion des personnes ayant un handicap intellectuel dans les activités récréatives, sportives et de loisir de leur choix dans la communauté, afin d’établir des occasions d’amitiés et de vie active qui ont un sens. Elles auront ainsi une meilleure chance de profiter d’un style de vie sain.
  • Améliorer le développement communautaire et la participation par la connaissance et la formation dans les domaines des activités récréatives et des loisirs pour les personnes ayant un handicap intellectuel au Nouveau-Brunswick.
  • Établir un réseau efficace en collaboration avec les associations locales d’intégration communautaire, le comité d’activités récréatives provincial, les fournisseurs de services récréatifs municipaux, les groupes de soutien des parents et autres groupes ou organismes, afin de faciliter les occasions d’activités récréatives inclusives pour les personnes ayant un handicap intellectuel au Nouveau-Brunswick.
  • Augmenter et améliorer le potentiel de leadership des personnes ayant un handicap intellectuel du Nouveau-Brunswick.
  • Augmenter les possibilités que les personnes ayant un handicap intellectuel nouent des amitiés et des relations significatives.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre Directrice des initiatives d’emploi et de formation Amy Murray à amurray@nbacl.nb.ca composez le 453-4400.

Comité des loisirs

Ce qui suit sont les membres du Comité des loisirs du Nouveau-Brunswick de loisirs pour l’inclusion :

  • Gregory Cutler
  • Barry Freeze
  • Connie Melanson-Savoy
  • Dianne Jean
  • Micheline Comitz
  • Michelle Horncastle

Fonds d’accès

Est-ce que vous ou une personne que vous connaissez auriez besoin d’aide pour devenir actif dans votre communauté? Si oui, poursuivez votre lecture!

Recreation New Brunswick, en partenariat avec le ministère du Mieux-être, de la Culture et du Sport, est heureux d’annoncer un nouveau projet intitulé le Fonds provincial d’accès aux loisirs. Nous cherchons à multiplier les possibilités de vie active pour les personnes handicapées au Nouveau-Brunswick. Nous voulons aider à réduire les obstacles financiers qui les empêchent de vivre un mode de vie sain.

Comment? Les personnes handicapées peuvent présenter une demande d’aide financière dans le cadre du Fonds provincial d’accès aux loisirs afin d’aider { payer les frais d’un mode de vie actif. Vous souhaitez devenir membre d’un centre de conditionnement ou suivre un cours d’aquaforme? Nous pouvons contribuer aux frais d’inscription. Vous voulez participer { un camp de vacances ou à un programme parascolaire? Encore une fois, nous pouvons vous aider à payer les frais! Nous vous aiderons même à payer certains équipements et frais de transport. En fait, nous pouvons couvrir les dépenses d’{ peu près n’importe quelle activité, { condition qu’elle soit « ACTIVE » et d’une certaine durée. Il vous suffit de remplir une formule de demande bien simple et de l’envoyer { Recreation NB. Rien de plus facile!

Pour obtenir de plus amples renseignements ou une formule de demande, n’hésitez pas { communiquer avec Recreation New Brunswick ou { visiter notre site Web au :http://www.recreationnb.ca. Au plaisir de recevoir de vos nouvelles!

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Modules d'apprentissage en ligne

Activités récréatives inclusives

De plus en plus, notre société reconnaît la valeur de l’inclusion sociale dans nos vies à tous. Le Nouveau-Brunswick a récemment adopté une loi appelée Loi sur l’inclusion économique et sociale. Bien que principalement axée sur la réduction de la pauvreté, la nouvelle loi reconnaît que l’exclusion économique et sociale a un effet négatif sur […]

Déclaration sur l'accessibilité au web

Production Web Big Bright Sun Communications logo Big Bright Sun Communications