Désencombrer et donner : l’ANBIC recherche des vêtements et des articles ménagers usagés

Dans la section : Blogue de l'ANBIC, Dans l'actualité, En vedette, Nouvelles de l'ANBIC

La transition vers l’automne étant bien amorcée, beaucoup de gens sont enthousiasmés par les nuits fraîches, la cueillette des pommes et les citrouilles épicées, mais Meaghan Wells de l’ANBC est emballée pour une autre raison : la transition annuelle des costumes est en cours.

« Le changement des saisons fait en sorte que beaucoup de gens fouillent leurs placards, font de la place pour les articles d’automne et d’hiver et ne savent plus quoi faire des vêtements dont ils ne veulent plus ou dont ils n’ont plus besoin », dit-elle.

C’est là qu’intervient le Programme de collecte communautaire de l’ANBIC.  Avec les grosses boîtes orange (ou BOB comme nous les appelons) situées dans les localités du Nouveau-Brunswick, donner des vêtements usagés est aussi facile que de les mettre dans un sac à ordures et de les déposer à votre boîte la plus près.

« Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que même s’ils ne peuvent pas se rendre à la boîte ou n’ont tout simplement pas le temps de faire un dépôt, ils peuvent toujours faire un don à l’ANBIC, dit Meagan. Tout ce que vous avez à faire, c’est de nous appeler ou d’aller sur notre site Web, de nous fournir des renseignements de base et de déposer les articles à ramasser. Nous ferons le reste, sans frais. »

Le Programme de collecte communautaire prend une grande variété d’articles en textile, y compris des vêtements et des accessoires vestimentaires, des chaussures et de la literie.  Le programme accepte également les petits appareils électroménagers comme les grille-pain et les ouvre-boîtes, les jouets, les livres, les bijoux et les outils. La liste complète de ce qui peut et ne peut pas être donné se trouve sur le site Web de l’ANBIC.

En faisant don de vos vêtements et articles ménagers à l’ANBIC, vous aidez non seulement l’Association à réaliser sa mission qui consiste à éliminer l’exclusion au Nouveau-Brunswick, mais vous lui permettez également d’agir véritablement sur l’environnement.

« Il est assez préoccupant de savoir qu’en Amérique du Nord, nous envoyons chaque année plus de 10 millions de tonnes de vêtements dans des sites d’enfouissement, dit Wells. Le Programme de collecte communautaire aide les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises à apporter leur contribution en réutilisant leurs vêtements, poursuit-elle.

Dans la dernière année seulement, le programme a permis de recueillir près de trois millions de livres de vêtements de tous les coins du Nouveau-Brunswick.

Après avoir été ramassés, les vêtements sont déposés dans les magasins Village des Valeurs à Fredericton, à Moncton et à Saint John. Village des Valeurs pèse ensuite le volume de vêtements collectés et paie l’ANBIC en fonction du volume recueilli. Ce partenariat est d’une valeur inestimable pour l’Association, car il lui procure une source de revenus prévisible et importante pour assurer le fonctionnement continu de programmes et services importants.

« C’est une façon très facile d’apporter une grande amélioration pour les personnes ayant un handicap intellectuel ou développemental partout au Nouveau-Brunswick, souligne Wells. Tout le monde devrait le faire. »

Pour trouver une grande boîte orange près de chez vous ou organiser une collecte gratuite, rendez-vous à nbacl.nbc.ca ou composez le 1‑866-622‑2548.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Déclaration sur l'accessibilité au web

Production Web Big Bright Sun Communications logo Big Bright Sun Communications