Une enseignante de l’École Le Domaine Étudiant reconnue pour ses pratiques inclusives

Dans la section : Blogue de l'ANBIC, Communiqués de presse, Dans l'actualité

Habituellement, cela se voit lorsqu’une personne est véritablement passionnée par ce qu’elle fait. Elle semble toujours avoir une foule d’idées et un dévouement et une énergie sans borne pour concrétiser ces idées. Et ce n’est pas tout, toutes ces idées, et tout ce travail, semblent tout naturel ce genre de personne.

Cela décrit bien Sophie Pitre-Boudreau, une des deux lauréates des prix de l’inclusion scolaire 2018 qui ont été décernés aujourd’hui dans le cadre de la cérémonie d’ouverture de la 29e édition de la Semaine provinciale de la fierté française. Le deuxième lauréat était l’École communautaire Le Domaine Étudiant de Petit-Rocher, où Mme Pitre-Boudreau est présentement directrice adjointe et enseignante de la 7e année. Les deux lauréats ont été choisis par Inclusion scolaire Canada et l’Association du Nouveau-Brunswick pour l’intégration communautaire (ANBIC).

« Sophie ne pense pas à l’inclusion, a dit Kristie Roy, directrice de l’école Domaine Étudiant. Elle le fait constamment de façon naturelle. »

« Avec plus de 16 années d’expérience en enseignement, dont huit années à la direction adjointe, Sophie ne baisse jamais les bras pour donner à nos élèves les mêmes droits et les mêmes privilèges qu’à tous les autres », a dit Mme Roy.

Une des collègues de Sophie a ajouté : « Elle a une capacité innée de s’assurer que toute situation d’apprentissage répond aux besoins individuels de chaque élève. Elle est un modèle, un exemple à suivre et elle est constamment à la recherche de façon d’aller plus loin et d’atteindre plus pour notre école et tous les élèves. »

Voici ce qu’a écrit Angéla Aucoin, spécialiste en inclusion scolaire, chercheure et professeure à l’Université de Moncton, lorsqu’elle a appris que Sophie serait honorée du prix de l’inclusion scolaire :

« Ayant travaillé de près avec Sophie Pitre-Boudreau, je me permets de souligner l’importance de son engagement au sein de la communauté scolaire de notre province. Sophie est une leader qui sait rassembler les gens autour d’un projet commun. Lorsqu’on lui présente une idée, même lorsque celle-ci peut paraître impossible, Sophie se sent interpellée par le défi et elle y travaille jusqu’à ce qu’elle réussisse la tâche. »

La Dre Aucoin ajoute : « Que ce soit au niveau professionnel ou au sein de sa propre famille, Sophie adhère aux valeurs d’inclusion. Elle a toujours fait preuve de résilience et se dévoue entièrement pour les plus démunies de notre communauté. »

Sophie est diplômée de l’Université de Moncton où elle y a obtenu son certificat 6 en enseignement ressource et en administration scolaire, un certificat d’aptitude à la direction d’école. Elle a cumulé un bon nombre de réalisations au cours de sa carrière.

Par exemple, en 2012 elle a collaboré avec un groupe de chercheurs en éducation inclusive au Canada dans le cadre d’un atelier qui a eu lieu à l’Université du Québec à Trois Rivières. À la suite de cet atelier, elle a publié conjointement avec le professeur Raymond Vienneau un article qui paraît dans le document de travail Éducation inclusive au Canada : une étude comparative. Leur texte a raconté le contexte de l’inclusion scolaire au Nouveau-Brunswick.

En 2013, elle était invitée à participer à la mise en œuvre des recommandations du rapport Consolidons l’inclusion pour consolider nos écoles. En tant que coordonnatrice au sein de l’équipe du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, elle exerce un leadership important qui assure la transformation des pratiques éducatives de la province.

En 2014 elle mène conjointement l’équipe qui réalisera la publication de l’ouvrage collectif publié par le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance chez Bouton d’or Acadie, S’ouvrir! Se donner des clés pour réussir l’inclusion scolaire. Et en 2016, elle a écrit un chapitre du livre Inclusive Education : Stories of Success and Hope in a Canadian Context. Son histoire portait sur ses deux enfants.

Alors que l’engagement de Sophie dépasse les quatre coins du Nouveau-Brunswick, ces initiatives universitaires ont toujours été étroitement liées à son style d’enseignement en salle de classe. Aux dires de ses collègues : « Son cœur est aussi grand que ceux des élèves qu’elle aide et aime tous les jours. »

« Sophie ne va pas seulement inclure les élèves, qu’importe leurs besoins, elle transfère ses superbes valeurs à tous nos élèves, qui tentent à leur tour de changer le monde pour le rendre plus beau pour tous! »

-30-

Source:
Gina Wilkins
Directrice du marketing et des communications
ANBIC
506.658.0116 (bureau)
506.639.4658 (mobile et messages texte)
gwilkins@nbacl.nb.ca
@GinaAnnWilkins

 

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Déclaration sur l'accessibilité au web

Production Web Big Bright Sun Communications logo Big Bright Sun Communications